• C qui ?

    COralie LERAY, née en 1969 et LAURENT Wysocka, né en 1971, forment  COLORANT 14.

    Coralie s’initie au cinéma en participant au tournage de courts-métrages super 8 scénographiés amateur.

    Suivent 3 ans d’étude au Beaux-arts de Rennes (DNAP section art volume) où elle réalise des installations à base de papier et éléments naturels récupérés.

    Souvent puis à temps complet, elle globettrote la planète, photos et textes à l’appui.

    En autodidacte, elle se lance dans la création de chapeaux et réalise des costumes pour le cirque nouveau. 

    Laurent fait ses études à Paris BTS publicité volume à Olivier de Serres.

    A ses temps libres il expéri-bricole des films d’animations en Super8 ( pâte à modeler, poudre...).

    Il embraye sur la création de jouets en bois et se spécialise dans les mobiles à inerties ( bois et métal ) sur des thèmes loufoques (légumes et bestiaires volants).

    Il crée aussi des mini-sculptures, qui mettent en scène un personnage dans des situations incongrues.

    Ensemble ils animent une salade, vedette-cobaye, d’un film super8 expérimental...Puis ils décident d'en faire une version flip-book. S'en suit la création d'une série sur un thème végétal "la rumeur végétale", puis d'une autre sur le quotidien, le transport  et l'eau "routine fluide". Ils seront distribués  dans de nombreuses librairies (auto-édition).         Pour les vendre au public en direct  ils concoivent et réalisent le Triportable, un comptoir de vente ambulant qui les amènent dans de nombreux festivals. Ils goûtent à l'édition en participant à la première série de flip book de couple de Flblb.

    En 2009 remise à neuf avec un séjour en INDE, projet  "indé-pendant un an": laurent s'initie à la menusierie japonaise de précision auprès d'un maître japonais. Coralie crée un blog et potasse la psychologie. Au retour  une commande de conception et réalisation de  mallette pédagogique pré-cinéma qu'il choisissent d'appeller " La Boite à Balbu-Ciné". Enfin, ils peuvent allier travail du bois et création d'animation d'images primitives.

    Depuis " La Boite à Balbu-Ciné" se duplique au fil des commandes et les ateliers autour d'elle se mutiplient.

    Laurent pousuisuit aussi sa lignée de mini-sculptures.

    Un autre regard sur notre parcours

     http://www.ouest-france.fr/colorant-14-un-duo-qui-met-les-images-en-mouvement-2106302